Atelier de lancement du projet de Promotion de l’abandon du travail des enfants dans les champs de coton au Burkina Faso

1Lancé officiellement le 25 octobre 2019 dans la salle polyvalente Monseigneur Judes Bicaba de Dédougou, le projet de Promotion de l’abandon du travail des enfants dans les champs de coton a pour objectif de contribuer à la lutte contre l’exposition des enfants aux travaux dangereux dans les champs de coton, et à réduire la vulnérabilité des ménages de producteurs face à la pauvreté au Burkina Faso.

Le projet sera mis en œuvre particulièrement dans trois provinces : les provinces du Mouhoun et du Nayala dans la région de la Boucle du Mouhoun et la province de la Comoé dans la région des Cascades.

Financé par la Coopération Internationale Allemande (GIZ) avec le soutien financier du Ministère Fédéral Allemand de la Coopération Economique et du Développement (BMZ), le projet PATEC est porté par l’ONG Solidar Suisse et mis en œuvre par OCADES Caritas Burkina à Dédougou et Banfora.

 

2

 

Présidée par le Haut-commissaire de la Province du Mouhoun, cette cérémonie a vu la présence des autorités locales (Haut-commissaire, Maires, préfets …) et coutumières, le représentant Pays de Solidar Suisse, les responsables des services techniques déconcentrés de l’Etat, les responsables des Unions Provinciales de Producteurs de Coton, les représentants du Secteur Privé, de la société civile, les médias (BF1, RTB, Agribusiness TV…).

D’une durée de 16 mois avec un coût total de 554 143,98 Euros, ce nouveau projet se veut une réponse à la problématique cruciale du travail des enfants dans les exploitations cotonnières.

ZONGO Rosine

Chargée de projet PATEC